Laser fractionné sur peau noire

QUELLE EFFICACITÉ PEUT-ON EN ATTENDRE ?

QUELLE EFFICACITÉ PEUT-ON EN ATTENDRE ?

Pour les cicatrices d’acné, le relissage fractionné permet de réduire considérablement le caractère accidenté de la peau avec une surface plus régulière. Les petites cicatrices en creux peuvent disparaître, et les cicatrices plus profondes, « en pic à glace », vont s’améliorer nettement. Il faudra parfois relever chirurgicalement le fond de ces cicatrices (voir relèvement des cicatrices) avant les séances laser.
Pour les cicatrices du corps, le laser fractionné améliore la texture de la cicatrice, et diminue sa visibilité, mais ne peut la faire disparaître.
Pour les rides, le traitement sera très efficace sur l’aspect fripé des joues, de la patte d’oie et des paupières inférieures, avec une nette réduction des ridules, et une amélioration de la tension cutanée. Le traitement est également utile pour les rides péribuccales.
En revanche, le relissage fractionné n’améliore pratiquement pas les sillons nasogéniens ou les rides du lion, que l’on rencontre plus volontiers sur les peaux noires
  QUELLES SONT LES SUITES POSSIBLES ?

QUELLES SONT LES SUITES POSSIBLES ?

Après la séance la peau va être rouge et gonflée, pendant 2 à 4 jours en fonction de l’intensité de la séance. Il persiste ensuite une rougeur et un quadrillage de petits points qui durent huit à dix jours, et peuvent se dissimuler sous un fond de teint couvrant. Ces inconvénients peuvent être plus longs si l’on utilise des paramètres plus agressifs, pour des rides ou cicatrices plus marquées. Ces suites sont les même à chaque séance.
QUELS SONT LES RISQUES ?

QUELS SONT LES RISQUES ?

Sur les peaux pigmentées, des taches peuvent apparaître sur les zones traitées, qui persisteront. Elles disparaissent en quelques semaines ou parfois plusieurs mois. Ce phénomène est très variable et rend indispensable un test préalable, afin d’évaluer ce risque, et de rechercher les meilleurs paramètres du laser. On ne peut toutefois éliminer ce risque totalement. Dans ce cas un traitement dépigmentant, parfois associé à des peelings, permettra de faire disparaître les taches, en quelques semaines ou mois.
Dans de rares cas, le quadrillage peut rester visible sous une forte lumière, pendant plusieurs semaines.
COMBIEN DE SEANCES FAUT-IL FAIRE ? </br>COMBIEN DE TEMPS LE RESULTAT DURE T-IL ?

COMBIEN DE SEANCES FAUT-IL FAIRE ?
COMBIEN DE TEMPS LE RESULTAT DURE T-IL ?

En fonction de l’importance et de la profondeur des cicatrices ou des rides, il faut envisager quatre à six séances, espacées de deux à trois semaines.
Pour les cicatrices d’acné et les autres cicatrices, le résultat acquis est définitif. Il est maximal trois mois après la dernière séance. En cas de résultat incomplet, une deuxième série peut être effectuée après quelques mois.
Pour les rides, l’amélioration est durable dans le temps, mais le processus de vieillissement de la peau continue par ailleurs, et des séances de rappel peuvent être effectuées, tous les un à trois ans.
EST-CE QUE ÇA FAIT MAL ?

EST-CE QUE ÇA FAIT MAL ?

Chaque impact laser entraîne une douleur modérée à type de brûlure, supportable. Un anesthésique de contact peut être utilisé une heure avant la séance.