Tatouage sur peau noire

TATOUAGES TRADITIONNELS

Les tatouages traditionnels sont courants en Afrique subsaharienne. Ils peuvent participer à l’identification sociale de l’individu au sein de son groupe (tatouage « ethnique »), seuls ou en association avec des scarifications. Ils peuvent aussi être liés à un processus magique, de protection ou de guérison. Ils sont souvent effectués au charbon de bois, mais parfois avec d’autres pigments, généralement indéterminés. Pour les patients vivant en Europe, ces tatouages peuvent paraître gênants et il existe une forte demande de détatouage. Il peut être réalisé au laser yag q-switché.


Tatouage traditionnel avec scarifications

TATOUAGES MODERNES

Le tatouage est devenu très à la mode, et nombreux sont les individus qui cèdent au désir de personnalisation de leur corps, en faisant imprimer un dessin de leur choix en divers endroits. Mais lorsque le temps passe, le tatouage vieillit, s’éclaircit, devient flou, ou tout simplement ne plait plus… Il est possible de les enlever au laser dépigmentant, mais il faut en général plus de séances que pour les tatouages traditionnels, car ils sont plus denses et plus profonds. Les couleurs rouge jaune ou bleu ciel ne réagissent pas au laser et ne peuvent être enlevées.

Chez certains patients, le tatouage entraîne une légère boursouflure de l’épiderme. Elle persistera même si l’on enlève le pigment.

TATOUAGES DIVERS

Les tatouages des sourcils posent souvent des problèmes : dessin mal fait, ou démodé, vieillissement du tatouage etc. Ils peuvent être enlevés, mais il existe un risque de diminution de la pilosité, les follicules pileux pouvant parfois être atteints par le laser. En revanche, lorsque le tatouage rougit (pigments de mauvaise qualité..), il n’est plus possible de l’éliminer au laser.

Un tatouage est souvent utilisé pour marquer les zones de radiothérapie. Une fois le traitement terminé, ils peuvent être effacés au laser pour oublier ce mauvais souvenir.

Les tatouages accidentels peuvent également être effacés au laser : plaie avec stylo bille ou porte-plume, incrustation de bitume par chute sur la voie publique etc.